Avril

Dans un sursaut fragile
Le printemps se pare d’un âpre grésil
Et les branches se figent dans leur linceul d’eau claire